F
27 Tishri 5778
17 octobre 2017
Retour au sommaire Paracha

Parachat Kora'h : Ce n'est pas bien d'étudier la Torah...

La Torah écrit que Kora'h est le fils d'Itshar qui est lui-même le fils de Kéhat. La famille de Kéhat est celle qui porte dans les déplacements du Mishkan (le sanctuaire) les objets les plus prestigieux. La Torah écrit que Kora'h est le fils d'Itshar qui est lui-même le fils de Kéhat. La famille de Kéhat est celle qui porte dans les déplacements du Mishkan (le sanctuaire) les objets les plus prestigieux. Le Midrash dit que Kora'h lui-même faisait partie des personnes qui portaient le Aron HaKodèsh, c'est-à-dire l'Arche dans laquelle se trouvaient les Lou'hot, les Tables de la Loi. La famille de Kéhat était la famille la plus prestigieuse des Levyim, et l'on pourrait dire que Kora'h lui-même était le plus prestigieux de cette famille, car il était l'un des plus grands ‘Hakhamim (sages) du peuple d'Israël. D'une certaine manière, on pouvait presque être jaloux de Kora'h tellement tout lui réussissait. Il était splendide, très intelligent, de grande famille.

Or voilà que Rachi, citant le Midrash Tan'houma, écrit que c'est par jalousie que Kora'h s'est attaqué à Moshé et à Aaron, et ce avec la plus grande violence, quitte à nier D., à falsifier la Torah et à mettre le peuple juif en danger ! C'est vraiment incroyable : c'est justement la personne de qui on pourrait être jaloux, la personne à qui rien ne manque, c'est elle qui met le peuple d'Israël en péril par jalousie ! Vu de notre petite pensée, on croirait que c'est impossible !

Nous voyons d'ici combien il est vital d'étudier la Torah ! En étudiant la Parachat Kora'h on apprend quelque chose que l'on n'aurait jamais imaginé. Nous avons coutume de dire que la Torah «est notre vie et allonge nos jours» (Devarim, 30, 20), nous en proposons la lecture suivante : sans la Torah nous passons à côté de notre propre vie.

Ajouter un Commentaire


La Yéchiva des Étudiants - 11, rue Henri Murger - 75019 PARIS. Tél: 06 61 42 33 94.