F
2 Tevet 5779
10 décembre 2018
Retour au sommaire Paracha

Combien de temps a réellement duré l'esclavage en Egypte ?

"Et le séjour des Bné Israël en Egypte fut de 430 ans" [[(Chemoth 12,40)]]. Seulement - et bien que le verset l'affirme clairement - Rachi démontre qu'il est impossible que nous soyons restés en Egypte si longtemps :

- Kéhat (fils de Lévi) - dont on sait qu'il faisait parti du groupe descendu en Egypte [[(Béréchit 46,11)]] - vécu 133 ans [[(Chemoth 6,18)]]."Et le séjour des Bné Israël en Egypte fut de 430 ans" [[(Chemoth 12,40)]]. Seulement - et bien que le verset l'affirme clairement - Rachi démontre qu'il est impossible que nous soyons restés en Egypte si longtemps :
- Kéhat (fils de Lévi) - dont on sait qu'il faisait parti du groupe descendu en Egypte [[(Béréchit 46,11)]] - vécu 133 ans [[(Chemoth 6,18)]].
- Amram, fils de Kéhat, vécu quant à lui 137 ans [[(Chemoth 6,20)]].
- Moché, fils d'Amram, avait 80 ans au moment de la sortie d'Egypte [[(Chemoth 7,7)]].
Nous atteignons tout juste 350 ans, et ceci sans même tenir compte ni des années vécues par Kéhat en dehors d'Egypte, ni des années ou vécurent Kéhat et Amram en même temps que leurs fils respectifs. CQFD !

Mais alors que signifient ces 430 ans ? Il s'agit en fait, d'après Rachi, de la somme totale des années que vécurent les Bné Israël "étrangers dans des pays pas à eux" [[(d'après l'expression du verset de Béréchit 15,13)]]. Comment arrive-t-on alors à 430 ?
- 30 ans depuis l'alliance que Dieu conclut avec Avram jusqu'à la naissance de Yits'hak (Ce chiffre est controversé et demanderait à faire l'objet d'un article à part).
- 60 ans de la naissance de ce dernier jusqu'à celle de son fils Ya'akov [[(Béréchit 25,26)]].
- 130 ans de la naissance de Ya'akov jusqu'à son arrivée en Egypte [[(Béréchit 47,9)]].
- Restent alors les 210 ans passés en Egypte et nous obtenons un total de 430.

Le fossé entre les mots du verset et son interprétation est tellement grand que ce verset fait partie, nous dit le Talmud [[(Meguila 9a)]], de ceux modifiés par la Bible dite "des septante" [[( Le roi Ptolémé, désireux de confondre les Juifs et leur Torah, fit entrer soixante-douze Sages dans soixante-douze maisons et vint auprès de chacun lui demander d'écrire la Torah. Dieu fit un miracle et aiguilla le cœur de chacun de sorte que tous rendirent le même texte. Ils y commirent notamment la même "erreur volontaire" et corrigèrent le verset "Et le séjour des Bné Israël en Egypte fut de 430 ans" de la sorte : "Et le séjour des Bné Israël en Egypte et dans d'autres pays fut de 430 ans)]].

Nous sommes donc restés 210 ans au pays des Pharaons, mais combien de temps y avons-nous été asservis et opprimés ?

Sur le verset "Et les années de la vie de Lévi furent de 137 ans" [[(Chemoth 6,16)]], Rachi dit : Pourquoi donne-t-on le chiffre des années de Lévi ? C'est pour nous faire connaître la durée des jours de servitude. Tant qu'un des chefs de tribu était en vie, la servitude n'avait pas commencé [...] or Lévi a vécu le plus longtemps de tous. Le Maharal fait subséquemment tout un développement et prouve que Lévi avait 43 ans lors de sa venue en Egypte. Il a en conséquence vécu 94 ans dans le pays (137-43 = 94) et la servitude en Egypte a donc duré 116 ans (210-94 = 116).

Le Gaon de Vilna - dans son commentaire sur le Séder Olam Rabba - précise que si la durée de la servitude fut bien de 116 ans, l'oppression proprement dite a débutée quant à elle à la naissance de Myriam. Nous n'avons donc été opprimés en Egypte que 86 ans !


Si ce chiffre de 210 années passés en Egypte est universellement répandu - Na'hmanide utilise même le terme de "Massoreth Israël" - rien ne le prouve dans le verset et il n'est que le résultat du compte établi plus haut. Rachi [[(Béréchit 42,2)]] ose même y trouver une allusion dans les mots prononcés par Ya'akov à ses fils alors que la famine faisait rage en Cana'an : "J'ai entendu qu'il y a du blé à vendre en Egypte, descendez là-bas en acheter pour nous...". Pourquoi Ya'akov leur dit-il "descendez" (au lieu de "allez") ? C'est une allusion aux 210 ans où ils seront asservis en Egypte [210 étant la valeur numérique du terme hébreu pour "descendez" ("רדו")].

Les petits juifs du monde entier apprennent à l'école que les Hébreux restèrent en Egypte 210 ans et ce chiffre n'est mentionné nul part dans la Bible ? Pire, il n'est que la conclusion d'un calcul brinquebalant (tout le monde ne s'accorde pas, nous l'avons dit, sur le chiffre 30)[[(Ramban sur Chemoth 12,40, par exemple)]]. Pire encore, si toutes les grandes sources - Midrach Rabba, Tan'houma, Pirké derrabi Eliézer, Zohar, etc. - mentionnent ce chiffre, elles ont au mieux pour base une Guématria et rien de plus !?!
Est-il possible qu'un des plus grands enseignements de notre tradition ne soit révélé que par allusion ?



Il faut croire que Dieu est pudique et qu'il aime dévoiler ses secrets entre les lignes. La Torah ne parle pas des choses importantes et seuls ceux qui le savent auront un jour peut être la chance d'en percer les mystères. Si vous voyez d'autres explications...


Chabbat chalom / Gout Chabbes

Ajouter un Commentaire


La Yéchiva des Étudiants - 11, rue Henri Murger - 75019 PARIS. Tél: 06 61 42 33 94.